Découvrez les bienfaits du legs de Rose et ses liens forts avec la Croix-Rouge française

GRACE AU LEGS, VOUS TRANSMETTEZ UNE PART ESSENTIELLE DE VOUS-MÊME ET PERMETTEZ AUX VOLONTAIRES DE LA CROIX-ROUGE DE CONTINUER À SAUVER ET À CHANGER DES VIES.

  Notre chargé des legs Martial raconte le legs de Rose…

 « En tant qu’aînée d’une fratrie de neuf enfants, Rose a passé toute sa jeunesse à élever ses 8 frères  et sœurs  dans sa campagne natale. Une fois adulte, sans aucun diplôme en poche, elle s’était fait  engager comme chambrière dans une pension de famille au bord du lac d’Annecy où elle restera  toute sa vie. Une multitude d’années, qualifiées de joyeuses, passèrent avec untravail incessant et  de rares vacances. Lorsque la  pension de famille fut à vendre, elle l’acheta.Au moment de la retraite,  Rose la céda pour acheter une grande  maison dans un endroit tranquille avec l’idée d’en faire une    maison d’hôtes.

 Mais le temps qu’elle réalise les  travaux d’embellissement, Rose était bien trop  fatiguée pour  accueillir du monde.Elle s’installa alors au rez-de-chaussée dans une pièce  lumineuse, bien  exposée sur le jardin. Ce jardin était devenu le royaume d’une poule apprivoisée  qu’elle chérissait.  Lorsqu’elle voulait entrer, la poule toquait du bec contre la vitre de la fenêtre de la  cuisine, pour que  Rose la laisse faire son « petit tour ». Martial se souvient : « la première fois que Rose m’a appelé,  tout était déjà très clair dans son esprit,  elle voulait à travers ce qu’elle allait transmettre à la Croix-  Rouge, aider les enfants défavorisés ».  Pour Rose, il s’agissait d’un juste retour des choses. Ce  qu’elle avait acquis au cours de sa vie,  devait revenir aux enfants qu’elle n’avait pas eus. L’argent  recueilli par la vente de sa maison d’hôtes  devait soigner les enfants malades, permettre à ceux qui étaient défavorisés de partir en vacances, de soutenir leurs études, d’accompagner et d’aider ceux qui n’ont pas de parents… Le legs de Rose, permettra que tout cela soit fait et pendant des années.

Comment la Croix-Rouge s’est occupée de la succession de Rose ?

Rose avait rendu la Croix-Rouge française légataire universel. Sa succession s’est réglée sous quelques mois puisqu’il n’y avait qu’un seul organisme bénéficiaire.

  • Il est toujours préférable de limiter la dispersion de votre patrimoine : choisir une ou deux associations de taille équivalente permet de construire un projet efficace et limite les frais et la durée de gestion attachés à la réalisation du legs.

 Le mobilier de la maison d’hôtes de Rose, qui était très simple, a été vendu sur les brocantes locales. L’argent recueilli est allé aux actions sociales locales.

  • Lorsqu’un bien immobilier nous est transmis, notre équipe juridique et patrimoniale est présente lors de l’inventaire aux côtés du notaire. Si besoin est, un commissaire-priseur expertise le mobilier. Les pièces de valeur sont acheminées en salle des ventes alors que le mobilier quotidien ira équiper un logement social ou sera vendu sur les brocantes.

 Rose avait très peu de bijoux de valeur. Néanmoins, nous avons retrouvé une jolie bague avec une petite émeraude qui a été vendue aux enchères. La somme recueillie a été affectée aux actions de la Croix-Rouge pour l’enfance.

  • Tous les bijoux vont au coffre dans l’attente d’une expertise par le commissaire-priseur. Selon leur valeur, ils passent ensuite en salle des ventes. La somme recueillie, à moins d’ordre contraire, est toujours affectée aux actions locales de la Croix-Rouge française.

 Rose avait déjà trié ses papiers, courriers et photos de famille lors de son emménagement dans sa maison.

  • Généralement, tous les papiers confidentiels, les photos, les films, les écrits personnels sont scrupuleusement détruits avec le souci de préserver l’intimité du testateur. Si, au contraire, votre volonté est de nous transmettre également vos albums photos, certains films ou objets comme témoins d’une époque, la vôtre, nous serons heureux de les partager avec ceux à qui vous donnez les moyens d’agir.

Vous vous posez encore des questions sur la transmission de votre patrimoine ? Faites une demande de brochure legs en cliquant ici ou contactez Martial Cautenet, notre chargé de legs par téléphone ou par mail

 

 

thé

Contactez Martial Cautenet pour en savoir plus.

Martial travaille depuis 8 ans à la Croix-Rouge française. Chargé des relations testateurs, il est à votre écoute, vous pouvez le contacter sans engagement de votre part et en toute confidentialité par téléphone, au 01 44 43 14 45 ou via notre formulaire de contact.

 

Demande de brochure legs

Martial Cautenet, chargé des relations avec les testateurs, est à votre entière disposition et vous accompagne pas à pas dans votre projet de transmission. 

Contactez-le directement par téléphone au 01 44 43 14 45 ou via notre formulaire de contact