Agissez pour Julie

Don en Confiance Paiement Securise ogone

Portrait de Julie 10 ans en échec scolaire

Plongée dans la précarité, Julie a perdu le goût d’apprendre.

Julie est en échec scolaire. Elle écoute sa maîtresse et se concentre mais rien n’y fait. Il faut dire que c’est délicat Julie est happée par un quotidien trop difficile qui l’empêche de se concentrer sur ses devoirs. Et à l’école, elle se sent vite dépassée… comme 15% des élèves de primaire, en grande difficulté scolaire. Nous sommes convaincus que pour se construire et devenir un adulte équilibré, un enfant doit apprendre, rire, s’amuser. Cependant 1 enfant sur 5 est plongé dans des tourments liés à la précarité et ne bénéficie pas d’un cadre de bienveillance et d’écoute qui lui permet d’apprendre dans les bonnes conditions. Grâce à vous cela peut changer.

Grâce à la Croix Rouge, elle bénéficie maintenant d’un accompagnement par des professeurs bénévoles qui lui permet de reprendre le goût d’apprendre et d’étudier. Avec ce soutien, Julie a repris confiance en elle et voit son niveau remonter de jour en jour.

En soutenant nos bénévoles, vous contribuez directement à donner un avenir à Julie et aux autres enfants dans le besoin en France 

La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions prioritaires.


  • Accompagner les enfants vers leur avenir

    Un enfant qui éprouve des difficultés à lire, écrire et comprendre risque de devenir un adulte vulnérable. Avec 150 €, j’offre un accompagnement scolaire régulier à un enfant pendant 10 mois.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions prioritaires.

    150,00 €

    Soit 37,50 € après déduction fiscale

"Une habitation insalubre, un isolement familial, une difficulté d’accès aux soins, la malnutrition, tant de raisons potentielles qui peuvent perturber le développement d’un enfant, aussi bien d’un point de vue physique, que psychique et affective." Fabien Roussel, Directeur de la crèche Mary Ernest May, à Paris

"Pour les apprenants, il est important qu’une relation d’échanges et de confiance s’instaure afin qu’ils avancent de façon satisfaisante et réconfortante" Henriette, bénévole.


Découvrez 3 portraits d’enfants victimes de la précarité et notre constat :

- Léa, 6 ans, ne mange pas à sa faim.

- Emma, 6 ans, est devenue adulte trop vite.

- Lucas, 7 ans, n’a jamais porté ses propres vêtements.

- Notre constat : Levez la punition.