Aidez-nous à réunir des familles séparées

Don en Confiance Paiement Securise ogone

Journée internationale des personnes disparues


Dans les conflits armés, lors de catastrophes naturelles, de migrations ou encore de crise humanitaires, un grand nombre de personnes sont séparées de leur famille et disparaissent. Nombre d'entre elles peuvent être détenues, se trouver dans un camp de réfugiés, ou être livrées à elles-mêmes dans un pays étranger.

Au sort tragique de ces victimes, viennent s’ajouter l’angoisse et la peine des familles qui vivent avec le poids de l’incertitude. La journée internationale des personnes disparues est l’occasion de commémorer le sort de ces familles séparées, et de rappeler que le droit de savoir ce qu’il est advenu d’un proche est un principe ancré dans le droit humanitaire.

C’est aussi l’occasion pour le mouvement Croix-Rouge de porter à la connaissance de tous cette tragédie oubliée, et de défendre notre mission statutaire de rétablissement des liens familiaux (RLF).

La Croix-Rouge agit pour remettre en contact les familles séparées

Depuis la Seconde Guerre Mondiale, le RLF met tout en œuvre pour soulager les souffrances des familles et rechercher les personnes disparues. Ainsi, la Croix-Rouge a mis en place 9 antennes bénévoles en France, ainsi qu'un dispositif mobile et web avec un site de recherches en ligne www.tracetheface.org

Toutes ces initiatives sont possibles grâce à votre générosité, sans laquelle nous ne pourrions agir.  Nous avons besoin de moyens pour permettre à nos bénévoles de se déplacer dans les zones reculées pour délivrer des messages Croix-Rouge, se former, ouvrir des demandes de recherche, payer des billets d'avion aux enfants qui sont restés trop longtemps séparés de leurs parents...

En faisant un don, vous contribuez à aider nos bénévoles à réparer des liens familiaux brisés par les catastrophes internationales. Ensemble, nous pouvons agir !




  • Aider les mineurs à appeller leurs familles

    Avec 50€, j'aide 10 mineurs à passer des appels avec leurs familles.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions de maintien et de rétablissement des liens familiaux

    50,00 €

    Soit 12,50 € après déduction fiscale

  • Permettre à des volontaires de se rendre dans des zones reculées

    Lorsque les moyens de communication habituels (Internet, téléphone...) ne fonctionnent pas, les volontaires du réseau RLF international se déplacent afin de délivrer des messages Croix-Rouge aux personnes éloignées de leurs famille.

    Avec 80€, je paie les frais de transport de bénévoles de la Croix-Rouge pendant 1 mois.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions de maintien et de rétablissement des liens familiaux.

    80,00 €

    Soit 20,00 € après déduction fiscale

  • Payer les services d'un interprète

    Quand une personne veut ouvrir une demande de recherche, elle doit souvent être accompagnée par un interprète lors de l'entretien individuel. 

    Avec 120€, je peux payer les services d’un interprète pour ouvrir une demande de recherche.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions de maintien et de rétablissement des liens familiaux.

    120,00 €

    Soit 30,00 € après déduction fiscale

  • Permettre à un bénévole de suivre une formation

    Avec 300 €, je permets à un bénévole de suivre une formation aux techniques de recherche pendant 3 jours.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions de maintien et de rétablissement des liens familiaux.

    300,00 €

    Soit 75,00 € après déduction fiscale

  • Réunir une famille

    Avec 500€, vous payez un billet d’avion à enfant afin qu’il retrouve ses parents.

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions de maintien et de rétablissement des liens familiaux.

    500,00 €

    Soit 125,00 € après déduction fiscale

Chiffres clés 2018

• 1645 dossiers de recherche de personnes disparues traitées 

480 messages Croix-Rouge à caractère familial échangés.

• 4550 photos en ligne sur le site de recherches en ligne www.tracetheface.org

45% des dossiers clos ont connu une issue positive


Découvrez l'histoire d'Aida

Aida_RLF

En 2011, les violences contraignent Aida à fuir l'Ethiopie, en laissant derrière elle ses trois filles. Elle arrive en France en 2015 en tant que réfugiée, et contacte le service de RLF de la Croix-Rouge pour retrouver ses filles. Après plusieurs mois de recherches, elles sont retrouvées à Addis Abeba, puis retrouvent leur maman en France après 7 ans de séparation.