Agissez pour Emma

Don en Confiance Paiement Securise ogone

Portrait d'Emma 6 ans devenue adulte trop vite

A cause de la précarité, Emma a perdu son âme d’enfant

Les parents d’Emma ont toujours réussi à se débrouiller pour offrir à leur fille ce dont elle avait besoin même avec deux petits salaires. Mais, depuis le décès de son papa, cet équilibre est chamboulé. Aujourd’hui, pour continuer à offrir à sa fille le nécessaire, la maman d’Emma doit cumuler deux activités. Elle est tellement préoccupée par cette situation, que sans le vouloir une distance se crée entre elles. Nous sommes convaincus que les liens parents –enfants sont primordiaux dans l’équilibre affectif et la bonne santé mentale de l’enfant. Cependant 1 enfant sur 5 ne bénéficie pas de cette relation, elle est endommagée par la précarité. Grâce à vous cela peut changer.

Grâce aux relais parents–enfants de la Croix-Rouge, la maman d'Emma peut la confier à nos bénévoles. De cette manière, Emma est dans un cadre confortable le temps que sa mère puisse partager les difficultés de leur quotidien avec les bénévoles. Avec beaucoup d’humanité, nos bénévoles conseillent, écoutent et partagent les sentiments de parents happés par un quotidien trop lourd dont les enfants subissent les conséquences.

En soutenant nos bénévoles, vous contribuez directement à donner un avenir à  Emma et aux autres enfants dans le besoin en France. 

La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions prioritaires.


  • Consolider le lien entre les parents et les enfants

    L’équilibre affectif est primordial au bien-être global de l’enfant. Avec 120€, je participe à équiper un nouvel Espace Parents Enfants pour renforcer le lien qui unit les familles

    La Croix-Rouge française utilisera les fonds collectés pour ses missions prioritaires.

    120,00 €

    Soit 30,00 € après déduction fiscale

"Une habitation insalubre, un isolement familial, une difficulté d’accès aux soins, la malnutrition, tant de raisons potentielles qui peuvent perturber le développement d’un enfant, aussi bien d’un point de vue physique, que psychique et affective." Fabien Roussel, Directeur de la crèche Mary Ernest May, à Paris

"Ici, je peux être moi-même, je respire car je me sens écoutée, comprise, épaulée par des personnes au regard bienveillant." Delphine, 30 ans. 

"Je suis à ici à mon tour pour apporter l’aide que les bénévoles m’ont apportée quand j’en avais besoin. La Croix-Rouge m’a aidée à sortir la tête de l’eau." Myriam, bénévole. 


Découvrez 3 portraits d’enfants victimes de la précarité et notre constat : 

- Léa, 6 ans, ne mange pas à sa faim.

- Lucas, 7 ans, n’a jamais porté ses propres vêtements.

- Julie, 10 ans, est en échec scolaire.

- Notre constat : Levez la punition.