Irma, 1 an après

Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2017, un ouragan d’une violence extrême a frappé Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Depuis cette nuit tragique, la Croix-Rouge française reste engagée auprès de la population de Saint-Martin. Un an après les ravages de l’ouragan, les vulnérabilités restent importantes et impliquent un accompagnement quotidien.

De larges zones restent endommagées, de nombreuses constructions ont été détruites. La situation économique et sociale s’est aggravée : hausse du chômage, baisse du pouvoir d’achat… Quant aux plus défavorisés, leur situation est plus que préoccupante.

Irma a aussi révélé des vulnérabilités antérieures à cette catastrophe auxquelles la Croix-Rouge française tente de d’apporter des réponses.

1 an après, la Croix-Rouge française est toujours mobilisée, et c’est grâce à votre soutien.

Bilan de l’accompagnement :

Nous restons fortement mobilisés dans la région, passée l’urgence, nous nous attachons à renforcer nos actions d’accompagnement, de reconstruction et de soutien aux populations fragilisées par cette catastrophe. Nous travaillons également sur des programmes de prévention et de préparation à l’urgence dans une zone géographique à risques.

  • Les projets post urgence

A partir de novembre et décembre 2017, deux projets post urgence ont été menés suite à des travaux d’expertise pour évaluer les besoins et les personnes bénéficiaires. Le projet Castor a permis de fournir des matériaux de base pour la reconstruction de foyers endommagés. Le projet Ecureuil visait à aider 1400 familles à s’approvisionner en biens de première nécessité dans des magasins partenaires de l’île.

  • La réponse aux besoins prioritaire

Un programme d’aide alimentaire d’urgence vient d’être mis en place. Ce programme vise à distribuer des paniers à 200 familles en situation de précarité économique ou à des personnes en errance.

De nouveaux dispositifs destinés aux populations en situation d’errance, d’addiction ou de précarité vont être lancés, en complément des actions menées, grâce à la reprise de l’association Les Liaisons dangereuses.

La Croix-Rouge continue son action de reconstruction, votre générosité nous permet de continuer nos missions à Saint-Martin.

Quels sont les défis de demain ?

En pleine saison cyclonique, le risque d’une nouvelle catastrophe plane sur tous les esprits. Tout le monde est concerné pour se préparer, anticiper la crise, réduire les risques pour la population. Tant de défis auxquels est confronté la Croix-Rouge dont la mission principale est de venir en aide à toutes les populations vulnérables.

Les prochaines actions :

  • La plateforme d’intervention régionale Amérique-Caraïbes (PIRAC) de la Croix-Rouge française a ainsi reconstitué en priorité ses stocks de matériels de première nécessité
  • la PIRAC soutient les sociétés nationales de la zone caribéenne ayant peu de capacités de réponse face à toute catastrophe naturelle - séisme, inondations, cyclones – en formant les bénévoles et en leur fournissant le matériel nécessaire
  • L’autre priorité de la Croix-Rouge française est de déployer un plan de formation à destination de l’ensemble des acteurs, bénévoles et salariés, de manière à ce qu’ils soient plus prompts à intervenir en cas d’urgence.
  • Enfin, un nouveau dispositif mobile de sensibilisation et de prévention des risques majeurs, va être déployé prochainement sur les îles des Antilles. Ce projet va permettre de toucher les populations les plus vulnérables, les plus isolées, ainsi que les plus jeunes.

 

L’action n’est pas terminée. La population souffre toujours des dégâts causés par Irma et vit dans la crainte d’une nouvelle catastrophe naturelle.

Encore merci pour votre soutien, sans vous, rien n'est possible.

LE PROJET CASTOR

LE PROJET ECUREUIL

OURAGAN IRMA, A LIRE AUSSI :

L'action post-urgence

Bilan après 6 mois d'action

Les bénévoles vous remercient pour votre soutien